Comment arrêter de fumer

Accueil > Les dangers du tabac > L'impact de la cigarette sur l'environnement

L'impact de la cigarette sur l'environnement

L'impact de la cigarette sur l'environnement

Quand on pense aux effets néfastes de la cigarette, on pense généralement aux dangers qu'elle représente pour la santé. Mais on ne pense pas à son impact catastrophique de l'industrie du tabac et de la cigarette sur l'environnement : destruction massive des forêts, destruction des sols, pollution des sols et de l'atmosphère, réchauffement climatique, etc.

Destruction des forêts


L'industrie du tabac consomme une énorme quantité de bois : dans le processus de fabrication de certaines variétés de tabac les feuilles sont séchées au feu de bois. Le bois est aussi utilisé pour la fabrication du papier et des filtres. En 1994, la déforestation engendrée par l'industrie du tabac était estimé à 60 millions d'arbres par an.

De plus, dans de nombreux pays ce qui est utilisé pour allumer les cigarettes est principalement les allumettes et non les briquets. La fabrication des allumettes provoque elle aussi une importante déforestation en faisant abattre entre 9 et 10 millions d'arbres par an.

Pollution des sols et de l'atmosphère


Le tabac est une plante fragile et difficile à faire pousser. Pour la protéger des nombreuses maladies auxquelles elle est exposée et pour garantir et améliorer sa croissance une grande quantité de produits chimiques est utilisée. Des insecticides, des pesticides (produits qui tuent les mauvaises herbes et les parasites pour protéger les récoltes) et des engrais chimiques toxiques sont utilisés. Ces produits chimiques traversent les sols et viennent polluer les nappes d'eau souterraines, les rivières et finalement la mer.

Ces produits chimiques tuent non seulement les insectes nuisibles mais également les insectes utiles comme les abeilles qui jouent un rôle essentiel dans la reproduction des plantes et arbres à fleurs. Sans abeilles, les plantes et arbres à fleurs ne produisent plus de fruits et leur reproduction est gravement empêchée.

Quand on analyse la fumée de cigarette, on retrouve trois polluants atmosphériques dont l'usage est réglementé, 33 polluants dangereux de l'air et 47 produits chimiques dangereux.

Destruction des sols


L'industrie du tabac occupe de vastes espaces agricoles dans certains pays en voie de développement (Brésil, Zimbabwe, Malawi, etc.). Etant donné que beaucoup de produits chimiques (engrais, insecticides, pesticides) sont utilisés pour la culture du tabac, au bout de quelques années les sols deviennent stériles et l'industrie du tabac doit sans arrêt trouver de nouvelles terres qui vont à leur tour devenir stériles avec le temps.

Or toutes ces terres rendues stériles auraient pu être utilisées pour faire pousser de la nourriture. Au final, l'industrie du tabac bloque des espaces agricoles qui pourraient nourrir 10 à 20 millions de personnes (chiffres de 1994).

Réchauffement climatique


L'industrie du tabac a une part significative dans le réchauffement climatique :
  • Destruction massive des forêts alors que ce sont les forêts qui absorbent les gaz à l'origine du réchauffement climatique.
  • Séchage des feuilles de tabac au feu de bois ou au gaz, l'un comme l'autre dégageant d'énormes quantités de gaz à l'origine du réchauffement climatique.
  • Préparation et transformation des feuilles de tabac, fabrication du papier et des filtres dans des usines dont les fumées contribuent au réchauffement climatique.
  • Transport des cigarettes par camions dont les gaz d'échappement contribuent au réchauffement climatique.

Il est difficile de mesurer la part exacte de l'industrie du tabac dans le réchauffement climatique mais elle est loin d'être négligeable car d'après des chiffres de 1999 l'industrie du tabac était responsable de 1.5 % de la déforestation mondiale.

La pollution des mégots


Les mégots sont fabriqués à partir d'une sorte de plastique qui met 12 ans à se décomposer. Une fois les cigarettes fumées, ils sont imprégnés des 4000 substances chimiques de la fumée de cigarette.

A cause de son caractère hautement toxique, un seul mégot peut polluer 500 litres d'eau et la rendre non potable. Un mégot mis dans un litre d'eau peut tuer la moitié des petits poissons présents. Les mégots sont le troisième déchet le plus mortel pour la vie dans les océans.

Chaque année, 4500 milliards de mégots sont dispersés à travers le monde et tuent des milliards d'organismes vivants (plantes et animaux). En France, 30 milliards de mégots sont jetés par an, et 40 % d'entre eux sont jetés dans l'environnement et la nature.

A LIRE AUSSI :
La composition de la fumée de cigarette
C'est quoi le tabagisme passif
Différence entre des poumons de fumeur et des poumons de non-fumeur

Sources :
Comité National Contre le Tabagisme, Impact sur l’environnement
Québec sans tabac : Fumer détériore l’environnement
ConsoGlobe : Fumer tue… l’environnement !
youmatter : Fumer tue… l’environnement : l’impact environnemental du tabac
The fight against tobacco in developing countries, Judith MacKay, inTubercle and Lung Diseases, Longman Group, UK, Ltd, 1994
BMJ Journals : Helmut J. Geist, Global assessment of deforestation related to tobacco farming. Tobacco Control 1999 ; 8:18-28

Article publié le 27/03/2020

Laisser un commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit et connecté. En postant un commentaire, vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation (CGU) du site comment-arreter-de-fumer.fr. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il sera refusé.



Faites le test en ligne pour connaître votre dépendance à la cigarette

Le livre Comment arrêter de fumer sans rien et sans grossir

Livre Comment arrêter de fumer sans rien et sans grossir

La méthode pour perdre l'envie de fumer facilement et rapidement

L'ebook gratuit Les 7 pires erreurs quand on arrête de fumer

Ebook gratuit Les 7 pires erreurs quand on arrête de fumer