Comment arrêter de fumer

Accueil > Comprendre la dépendance > Pourquoi le tabac et les cigarettes sans additifs sont moins addictifs

Pourquoi le tabac et les cigarettes sans additifs sont moins addictifs

Le tabac et les cigarettes sans additifs sont moins addictifs

Le tabac sans additifs n'est pas moins nocif mais il rend moins accro à la cigarette. La dépendance physique est engendrée par les additifs que les fabricants de cigarettes ajoutent au tabac. La nicotine seule ne provoque qu'une faible dépendance mais associée aux additifs que rajoutent les fabricants de cigarettes son pouvoir addictif est décuplé. Aussi pour se libérer de la dépendance, il est nécessaire de passer au tabac sans additifs. Cet article explique pourquoi et comment le faire.

Le pouvoir addictif des additifs


La nicotine seule ne peut créer une dépendance aussi forte. Si tel était le cas les utilisateurs de patchs nicotiniques deviendraient tous accros à leur patch, ce qui n'est pas le cas.

Suite aux procès de 46 états américains contre l'industrie du tabac à la fin des années 90, les cigarettiers ont été obligés de publier leurs documents internes faisant connaître les secrets de l'industrie. Ces documents révèlent que les fabricants de cigarettes utilisent des produits chimiques pour augmenter la dépendance à la nicotine ou pour accélérer son absorption par les poumons.

Comment les fabricants de cigarettes ont découvert les additifs


En fait, c’est par hasard que l’industrie du tabac a découvert le pouvoir addictif des additifs. Ce qu’ils cherchaient à faire c’était de développer et fidéliser leur clientèle. Et pour cela ils devaient rendre leur produit plus agréable. La fumée de cigarette ayant par nature un mauvais goût, la majeure partie de leurs dépenses de recherche avait pour seul et unique but de rendre le goût des cigarettes plus agréable.

Ils ont fait des enquêtes et ont découvert que les fumeurs souhaitaient avoir des cigarettes ayant un goût sucré, un goût de miel ou de chocolat. Ils ont donc commencé à ajouter ces trois saveurs à leurs cigarettes. Et ils se sont rendu compte que les ventes augmentaient.

Certes, ces trois substances adoucissaient le goût désagréable du tabac, mais surtout elles augmentaient le pouvoir addictif de la nicotine. En effet la combustion du sucre entraîne la formation de substances chimiques qui en se combinant avec la nicotine augmente son pouvoir addictif. Ce qui explique pourquoi 85 % des personnes qui arrêtent de fumer avec des chewing-gums ou des patchs à la nicotine vont rechuter (selon un étude publiée dans la revue américaine Tobacco Control).

Pourquoi et comment la Marlboro est devenue la cigarette la plus vendue dans le monde


Les fabricants de cigarettes ont également beaucoup travaillé pour que la nicotine passe plus rapidement et plus facilement des poumons dans le sang.

Entre 1955 et 1965, les ventes de Winston étaient aux États-Unis trois fois plus importantes que celles de Marlboro. À partir de 1965, Philip Morris, propriétaire de la marque Marlboro, a commencé à utiliser de plus en plus d’ammoniaque dans ses cigarettes afin de les rendre moins acides. En effet, le tabac utilisé pour fabriquer les cigarettes est acide et ils se sont rendus compte que quand ils rendaient ce tabac moins acide, la nicotine se combinait moins aux autres éléments de la fumée et passait plus facilement des poumons dans le sang. En plus de cela, avec un tabac qui n’était plus acide mais neutre, la fumée ne piquait plus ou presque plus, elle était plus douce dans la bouche et avait un goût plus développé dans la gorge.

En 10 ans, les ventes de Marlboro ont explosé. En 1978, la Marlboro était devenue la cigarette qui se vendait le plus dans le monde : une cigarette sur cinq était une Marlboro.

Les autres fabricants ont alors analysé la Marlboro et ont rapidement découvert que son succès provenait de l’utilisation de l’ammoniaque afin de rendre le tabac neutre et non plus acide. Depuis toutes les marques mettent de l’ammoniaque dans leurs cigarettes.

Les fabricants de cigarettes ont aussi essayé d’augmenter la quantité de nicotine dans le tabac. Ils ont abandonné cette piste car trop de nicotine crée une sensation de dégoût chez le fumeur. C’est la même chose avec l’ammoniaque, au-delà d’une certaine quantité, l’effet obtenu est du dégoût.

Ce long travail de recherche de l’industrie du tabac a abouti à un cocktail de substances chimiques qui donne au tabac un pouvoir addictif nettement supérieur à n’importe quelle drogue, supérieur à celui de l’héroïne, de la cocaïne ou de l’alcool.

Les cigarettes sans additifs


La première étape pour arrêter de fumer va être de supprimer la dépendance physique. Pour cela il faut passer aux cigarettes sans additifs. Il existe sur le marché de nombreux paquets de cigarettes qui indiquent “tabac sans additifs”.

Au cours de mes nombreuses tentatives pour arrêter, je suis passé des cigarettes normales aux cigarettes avec du tabac sans additifs. Eh bien, je vais vous dire quelque chose : ces cigarettes ne sont pas totalement sans additifs car j’étais toujours aussi accro.

Comment est-ce possible ? Ce qu’ils écrivent sur leurs paquets est une affirmation mensongère alors ?

La question qu’il faut se poser est la suivante : peut-on faire confiance aux grands fabricants de cigarettes qui dominent le marché ? La réponse est qu’on ne peut pas leur faire confiance : leurs documents internes rendus publics ont révélé une suite ininterrompue de mensonges et d’agissements criminels. Non seulement ils vendent en toute connaissance de cause un produit qui tue, mais ils travaillent activement à le rendre plus efficace pour rendre toujours plus de gens plus dépendants afin d’encaisser plus d’argent. Mais ce faisant, ils tuent plus de gens et plus rapidement.

Et peut-on faire confiance aux petits fabricants indépendants qui ne vendent que des cigarettes sans additifs ? On ne le peut pas non plus. Les cigarettes dont le tabac est sans additifs tuent autant que les autres à cause du monoxyde de carbone et des goudrons contenus dans la fumée. Ces cigarettes rendent moins accro mais elles tuent autant.

Fabriquer et vendre des cigarettes, c’est tuer des gens à petit feu pour gagner de l’argent. Quelqu’un de normal et d’honnête ne ferait pas quelque chose qui va mettre en danger la vie des autres. Demandez à n’importe quelle personne de l’industrie du tabac si elle pousserait son fils ou sa fille de 13 ou 14 ans à commencer à fumer. Elle ne le ferait pas. Cela prouve que la cigarette est un produit dangereux.

Donc, quand les cigarettiers marquent sur les paquets que le tabac est sans additifs, on ne peut pas leur faire confiance et il y a fort à parier que le tabac ne soit pas sans additifs.

Et puis, ils ne parlent que du tabac. Le tabac est peut-être sans additifs mais qu’en est-il du papier ? Il est probablement bourré d’additif. C’est encore une de leurs ruses comme celle des filtres percés de milliers de minuscules trous pour tromper les machines qui testent les niveaux de nicotine et de goudrons des cigarettes.

Donc évitez les cigarettes industrielles, elles sont toutes bourrées d’additifs.

Le tabac à rouler sans additifs


La solution pour supprimer la dépendance physique est de passer aux cigarettes à rouler et d’acheter du tabac sans additifs.

Quel tabac choisir


Là encore il faut éviter toutes les marques de tabac à rouler qui proviennent des quatre grands fabricants de cigarettes. Par exemple American Spirit qui est une marque qui ne vend que des cigarettes et du tabac à rouler sans additifs a été racheté en 2002 par Reynolds American qui est détenu à 42 % par l’une des quatre grandes sociétés de l’industrie du tabac. Donc évitez le tabac à rouler American Spirit. De même évitez le tabac sans additifs Gauloise car Gauloise appartient maintenant à Imperial Brands qui est l'un des quatre grands du tabac.

Attention, quand on achète du tabac à rouler et qu'il a un bon goût, qu'il est doux ou sucré, cela veut dire qu’il est trafiqué et rempli d'additifs. Le tabac naturel, non trafiqué produit une fumée qui n’a pas un bon goût. Donc quand vous choisissez du tabac à rouler sans additifs, assurez-vous de prendre du tabac qui a un goût râpeux, désagréable, et si ce n’est pas le cas, changez de marque car il contient des additifs.

Il est préférable de prendre des tabacs sans additifs et sans pesticides. Au moment où j’écris cet article, il en existe trois : Fergreen, Manitou et Yuma. Ce sont ces trois-là que je vous conseille.

Comment choisir le papier et les filtres


Concernant le papier, le mieux est de prendre du papier sans additifs et sans colle. Il faut éviter les papiers avec de la colle car on ne sait pas vraiment si la colle contient ou pas des additifs. Le seul papier qui existe qui soit sans additifs et sans colle est le “Job sans colle”. Dans les bureaux de tabac, il est parfois appelé “Job cartonné”.

Si vous ne tirez pas sur votre cigarette roulée avec du tabac et du papier sans additifs, celle-ci doit s’éteindre toute seule. Si ce n’est pas le cas, c’est que le papier ou le tabac contiennent des additifs.

Concernant les filtres, vous pouvez prendre les filtres OCB Bio ou les filtres Gizeh Pure X, ils sont fabriqués à partir de produits naturels et sont biodégradables.

Évitez les tubes et les tubeuses à cigarettes. En effet on ne sait pas si le papier des tubes est sans additifs et la colle utilisée pour coller le papier contient probablement des produits chimiques.

Au début, quand on apprend à rouler soi-même ses cigarettes, elles ont un aspect catastrophique. La solution est d’acheter une rouleuse, cela permet de faire plus facilement ses cigarettes et elles ont un aspect extérieur uniforme avec du tabac réparti régulièrement à l’intérieur.

L'autre avantage du tabac à rouler sans additifs


Le tabac à rouler sans additifs a un autre énorme avantage : il n'a pas un goût agréable comme les cigarettes normales. Il n'est pas trompeur. C'est du tabac pur sans saveur sucrée ajoutée pour dissimuler son goût. Les cigarettiers ajoutent toutes ces saveurs pour que la cigarette ait bon goût afin de nous inciter à fumer. Et du coup nos sens nous trompent : comment quelque chose qui a un goût agréable pourrait-il être nuisible pour la santé ?

Ce qui est terrible c'est que le bon goût dû aux additifs nous fait oublier les dangers de la cigarette. Mais ce qui est plus grave, c'est que ces additifs rendent la cigarette encore plus nocive pour la santé. Les additifs sont un piège, il faut les fuir.
Donc en fumant du tabac à rouler on diminue fortement la dépendance physique mais aussi la dépendance psychologique car on a beaucoup moins de plaisir à fumer. La fumée a un goût désagréable et on n’associe plus la cigarette à un moment de plaisir. Du coup, cela va être moins dur d’arrêter car on ne perd plus un moment de plaisir, on n’abandonne plus quelque chose qui est précieux. Au contraire on se débarrasse de quelque chose qui est désagréable et a un mauvais goût.

En passant au tabac à rouler sans additifs, il est possible qu’à un moment vous ayez moins envie de fumer ou même que fumer commence à vous dégoûter. Vous allez alors commencer à diminuer naturellement votre consommation. Si vous voulez arrêter, faites-le. Si vous y arrivez facilement tant mieux. Si ce n’est pas le cas, ce n’est pas grave, on n’a pas encore abordé la partie la plus importante : la dépendance psychologique.

A LIRE AUSSI :
Les effets secondaires du sevrage du tabac
Les bénéfices dans le temps de l'arrêt du tabac
Dépendance au tabac : la comprendre pour mieux la vaincre

Sources :
Haute Autorité de Santé : Dépistage du tabagisme et prévention des maladies liées au tabac, 2015
Université de Genève, Faculté de médecine, Les additifs du tabac
OpenEdition Journals : La Lettre du Collège de France, hors série 3, Le tabac, Entretien avec Jean-Pol Tassin, 2010

Article publié le 02/12/2020

Laisser un commentaire

Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit et connecté. En postant un commentaire, vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation (CGU) du site comment-arreter-de-fumer.fr. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il sera refusé.



Faites le test en ligne pour connaître votre dépendance à la cigarette

Le livre Comment arrêter de fumer sans rien et sans grossir

Livre Comment arrêter de fumer sans rien et sans grossir

La méthode pour perdre l'envie de fumer facilement et rapidement

L'ebook gratuit Les 7 pires erreurs quand on arrête de fumer

Ebook gratuit Les 7 pires erreurs quand on arrête de fumer